Avant-propos

Bonjour, je me présente, Myschka, (plus si) jeune parisienne de mon état, passionnée (entre autres) de lecture et d’écriture.

Ce blog a pour but, outre de raconter ma vie (forcément trépidante), de présenter à mes lecteurs les scribouillages que je commets de temps en temps, quand je n’ai rien d’autre à faire et quand ma Muse, cette impitoyable garce, m’accorde quelques miettes d’inspiration (c’est à dire pas souvent).

J’ai commencé par sévir totalement par hasard sur un site bien connu de fanfictions, notamment dans l’univers de Harry Potter, mais comme ça ne m’amusait plus depuis un bon moment, je me suis mise à écrire depuis peu des fictions originales (du moins, je tente).

C’est là qu’intervient l’indispensable avertissement.

Les textes postés ici, dans leur grande majorité, ne traitent pas de thèmes « tous publics », c’est pourquoi je vous invite à vérifier au préalable s’ils ne sont pas susceptibles de vous choquer. Selon les cas, il peut être fait mention de : violence, langage grossier ou vulgaire, situations angoissantes ou difficiles, sexualité, troubles du comportement, déviances, …Si ces thèmes vous rebutent, vous choquent ou tout simplement ne vous intéressent pas, je vous conseille de quitter ce blog au plus vite ou de vous cantonner à la section « Quoi de neuf ? », si tant est bien sûr que ma vie vous intéresse.

En outre, chaque texte sera automatiquement notifié par un rating, dont voici un petit rappel :

K ou G : tous publics.
K+ ou PG : 10 ans et plus.
T ou PG-13 : 13 ans et plus.
T+, M ou R : 16 ans et plus.
MA ou NC-17: majeurs uniquement.

Merci de vous reporter au code couleur et d’en tenir compte.

Ah oui, et aussi : j’ai tendance à souvent m’exprimer comme le fruit d’une union coupable entre un charretier et une poissonnière, merci aux membres de Familles de France d’éloigner leur progéniture, aux parents inquiets d’installer le contrôle parental, et aux adeptes du politiquement correct de détourner pudiquement le regard de mes inepties.

Paix,  joie et amour sur la terre, et tout ça.

Publicités