Un post avec dedans : aucune connotation sexuelle (pouêt), les bouquins de la semaine, et puis ceux des semaines suivantes, aussi.

Vendredi, et malgré une session à l’hôpital qui m’a mise comme d’habitude sur les rotules, j’ai fait un saut aux Caves pour la soirée de lancement de la nouvelle version de la revue Fiction, organisée avec les Indés de l’Imaginaire. Comme tu peux t’en douter, j’ai fait imploser mon portefeuille, mais je suis aussi repartie avec plus de livres que je n’en ai payés : Actu SF cherchait des chroniqueurs, le gérant du bar m’a donc alpaguée sur le chemin d’un passage aux toilettes pour me présenter et me faire récupérer des bouquins. Apparemment mon magnifique T-Shirt Dalek a joué en ma faveur puisque j’ai quitté les Caves avec trois bouquins gratos. Bon, pour le moment je ne sais pas encore comment ça va se passer pour les chroniques, mais dans le doute je vais prendre de l’avance sur mes lectures et lire ceux qu’on m’a donnés en priorité.

En attendant, on va passer au récapitulatif habituel, avec quand même deux livres lus la semaine dernière, ce qui est plutôt pas mal considérant que je passe ma vie sur les Sims en ce moment.

La semaine dernière, j’ai lu :

dancing-lolita-guduleDancing Lolita, Gudule : « Mina, jeune fille fuit sa vie, Abel Feval, la soixantaine, tente de la retracer. Ces deux-là ont des objectifs différents mais trouveront sans doute en l’autre, la spontanéité et une confiance sans égale. Concept plutôt rare en 2036 où le troisième âge use et abuse du Juvénal, cette fameuse cure médicamenteuse qui fait rajeunir. Validée par les pouvoirs étatiques, ce traitement permettrait de combattre la pédophilie, entre autres ». Bon, je dois bien avouer que je suis déçue. Les petites filles mortes, c’est un thème qui me parle assez, malheureusement, je ne suis pas fan du tout du style de Gudule, qui je trouve manque pas mal de naturel tout en étant plutôt pauvre. L’histoire en elle-même aurait mérité beaucoup plus de développement au niveau de l’intrigue, sans parler de la psychologie des personnages, auxquels on a vraiment du mal à s’attacher. C’est dommage parce que le thème abordé était intéressant, mais tout ça se lit beaucoup trop vite et sans vraiment de plaisir. Note : 10/20.

51UA5HuixtL._AA278_PIkin4,BottomRight,-46,22_AA300_SH20_OU08_L’Île au trésor, Robert-Louis Stevenson : « L’aventure fait irruption dans la vie de Jim Hawkins le jour où un vieux marin balafré vient s’installer à l’auberge de ses parents. Pourquoi l’homme a-t-il peur ? Qui veut lui faire la peau ? Le secret de l’île au trésor devient bientôt celui de Jim. Sur le navire qui les mène vers le trésor, Jim et ses amis sont en grand danger. Échapperont-ils aux pirates, prêts à verser le sang pour s’emparer de l’or ? ». Comme je te le disais la semaine dernière, relire L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde et regarder le pilote de Black Sails m’a donné envie de relire ce classique que je n’avais pas approché depuis…je préfère ne pas compter, mais j’ai dû lire ça quand j’avais 8 ou 9 ans, fais le calcul, c’est loin et je suis vieille. Évidemment c’est un classique donc je ne mets pas de note, mais j’ai bien kiffé mon petit revival pirate, au point que je songe sérieusement à piquer les BD Long John Silver à ma femme un de ces quatre.

J’ai lu aussi :

Pas grand-chose, vu que je ne reçois plus mes abonnements.

Cette semaine, je lis :

Comme je te le disais plus haut, j’ai un peu fait une razzia aux Caves vendredi, j’ai donc l’embarras du choix. Je pense que je vais commencer par les deux anthologies qu’on m’a données gratuitement, Virus et Sales bêtes.

Je te laisse, et on se retrouve demain pour une recette, et plus tard dans la semaine pour une autre recette, et encore un peu plus tard dans la semaine pour un tag (celui que je devais faire la semaine dernière, hum).

——————–

Humeur du jour : zombie.

État du Neurone : aussi.

État du Poual : pareil.

Coup(s) de gueule du moment : écoute, non, ça va à peu près.

Coup(s) de cœur du moment : des livres gratuits \o/ Et puis mon dossier de demande de transport pour le boulot est en cours, ce qui veut dire que j’ai peut-être une chance de retourner bosser avant la fin du mois.

Trucs de greluche : il y a une boutique de cosmétiques asiatiques qui vient d’ouvrir en bas de chez moi. Je sens que si les tarifs sont intéressants je vais un peu faire une razzia.

Dans les z’yeux : toujours Black Sails, le retour de Mr Selfridge, les séries habituelles (et SPN va falloir arrêter de me briser le cœur comme ça, ça suffit hein). Sinon ce soir c’est Top Chef, parce que j’aime me faire du mal en mangeant mon bagel.

Dans les z’oreilles : Melanie Martinez – Dollhouse.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s