Un post avec dedans : beaucoup de fatigue, du fangirlisme aigu, les bouquins de la semaine.

Donc, ma première semaine de boulot : ça a été fatigant ; à vrai dire, je suis crevée et j’ai mal partout. Heureusement que le Troll était là pour assurer à ma place, parce qu’en ce moment, quand je rentre chez moi, je m’écroule sur le canapé et je fais plus rien. Sinon, va falloir leur réexpliquer la notion de handicap physique au boulot, parce que me faire porter des dossiers de 12kg, ça rentre pas exactement dans la définition de ce que j’appelle un emploi adapté.

Mais passons : tu es là pour savoir ce que j’ai lu la semaine dernière, je ne vais pas te faire attendre plus longtemps.

La semaine dernière, j’ai lu :

Le guide du voyageur galactique (H2G2, tome 1), et Le dernier restaurant avant la fin du monde (H2G2, tome 2), Douglas Adams : « Comment garder tout son flegme quand on apprend dans la même journée : que sa maison va être abattue dans la minute pour laisser place à une déviation d’autoroute ; que la Terre va être détruite d’ici deux minutes, se trouvant, coïncidence malheureuse, sur le tracé d’une future voie express intergalactique ; que son meilleur ami, certes délicieusement décalé, est en fait un astrostoppeur natif de Bételgeuse, et s’apprête à vous entraîner aux confins de la galaxie ? Pas de panique ! Car Arthur Dent, un Anglais extraordinairement moyen, pourra compter sur le fabuleux Guide du voyageur galactique pour l’accompagner dans ses extraordinaires dérapages spatiaux moyennement contrôlés ». Je te disais la semaine dernière que cette « trilogie en cinq tomes » manquait à ma culture. L’erreur est désormais en passe d’être rectifiée puisque j’ai enchaîné les deux premiers tomes sans presque m’en rendre compte, et étant donné que c’est à mourir de rire, je pense que tu vas en bouffer pendant encore quelques semaines. Note pour les deux premiers tomes : 16/20.

J’ai lu aussi :

Les trucs habituels, même Tumblr.

Cette semaine, je lis :

La suite de H2G2, même si avec Noël, mon anniversaire et le Nouvel An qui arrivent, je doute de pouvoir ne serait-ce que terminer le tome 3.

Je te laisse, et si on est pas tou-te-s mort-e-s d’ingestion massive de foie gras, on se retrouve la semaine prochaine. En attendant, passe un joyeux Noël si tu le fêtes, et une bonne semaine si tu ne le fêtes pas.

——————–

Humeur du jour : courbatue.

État du Neurone : courbatu aussi.

État du Poual : foin.

Coup(s) de gueule du moment : la reprise du boulot c’est quand même très violent physiquement. Ah oui, et j’ai pris 5kg en deux semaines et je sais même pas comment j’ai fait ça. Moi qui jurais mes grands dieux que jamais je ne ferais de régime, je crois quand même qu’il va falloir sérieusement se calmer sur la bouffe. Et sinon, mes commandes de cadals de Noël qui se baladent dans Paris sans raison.

Coup(s) de cœur du moment : Albator en avant-première au Grand Rex, c’était TROP BIEN, plein de ténébritude, de jeté de cape, de Yattaran et de fan-service. La kiffance absolue.

Dans les z’yeux : vu que j’ai presque rattrapé mon retard sur une grosse partie des séries que je n’avais pas mises en stand-by, je vais pouvoir commencer à rattraper mon retard sur celles que j’avais mises en attente. Il était temps, dis-donc.

Dans les z’oreilles :  attention, dark attack ! Tu pourrais croire que ça débarque tout droit des tréfonds batcave des années 80, sauf que non, c’est un pur produit des années 2010. The KVB – Live or die.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s