Un post featuring : le demi-bouquin de la semaine (oui, seulement), et un putain de coup de cœur musical.

Ok, j’ai l’impression que j’ai de plus en plus de mal à m’astreindre à une lecture régulière. Pour tout te dire, j’ai recommencé à lire sur FFnet, ce qui est probablement l’une des activités les plus chronophages que je connaisse. Et je suis toujours fatiguée, à un point qui commence à me faire un peu flipper, surtout sachant que je recommence à bosser dans moins de 15 jours.

Bref, encore une fois, une moisson assez peu satisfaisante en termes de quantités (mais pas de qualité).

La semaine dernière, j’ai commencé :

arlisArlis des forains, Mélanie Fazi: « Arlis est orphelin. Il a été recueilli par Emmett et Lindy, des forains. Entouré, entre autres, de Jared, le cul-de-jatte, et de Katrina, la fille aux serpents, il vit une enfance singulière, mais heureuse, sur les routes qui le mènent de ville en ville. L’arrivée des forains à Bailey Creek ne passe pas inaperçue et, comme souvent, Arlis est le centre d’intérêt de tous les enfants de la ville. Et plus particulièrement de Faith, la fille du pasteur. Elle fera découvrir à Arlis d’étranges rituels et lui ouvrira les portes d’un monde plein de mystères…et de dangers ». alors en fait, j’ai déjà lu ce roman, il y a quelques années. Je me rappelle l’avoir beaucoup aimé à l’époque, et comme ce week-end je me suis rendue compte que je n’avais pas ouvert un livre de la semaine – et que je n’avais aucune idée ou envie particulière – j’ai décidé de le redécouvrir. C’était une bonne idée. J’en suis à un peu moins de la moitié et je retrouve avec un ravissement certain la plume très agréable de Mélanie Fazi. Il y a évidemment l’influence de Stephen King (elle le dit elle-même), et les étés un peu irréels qui n’existent qu’à la campagne, à la toute fin de l’enfance. Et des thèmes qui me sont personnellement assez chers, mais on en reparlera la semaine prochaine.

J’ai lu aussi :

Je n’ai ouvert qu’un livre mais sinon j’ai énormément lu sur le net (même s’il faudrait vraiment que je sois plus régulière sur Tumblr et un peu moins acharnée sur FFnet). Et évidemment, les magazines habituels.

Cette semaine, je lis :

Je termine le Fazi et ensuite j’aviserai.

Je te laisse, et on se retrouve la semaine prochaine, j’espère, pour un lundi lecture un peu plus enthousiasmant.

——————–

Humeur du jour : courbatue.

État du Neurone : aussi.

État du Poual : paillasson.

Coup(s) de gueule du moment : donc, il se trouve qu’au final je n’ai pas le choix, je recommence à bosser à partir du 13 décembre. À mi-temps thérapeutique, donc, et en étant obligée de me déplacer. Tout ce que je ne voulais pas, quoi. Youpi.

Coup(s) de cœur du moment : bon allez, pour me remettre de mes émotions, j’ai au moins la satisfaction de savoir que mon tatouage est bientôt terminé, et je vais normalement voir Hunger games 2 demain soir. Il faut savoir se contenter des choses simples, dans la vie.

Dans les z’yeux : rattrapé la diffusion US de Masters of sex, et c’est définitivement très bien.

Dans les z’oreilles : un gros gros coup de cœur. C’est un peu comme si PJ Harvey et Nick Cave avaient décidé de se reproduire, ce qui est au moins une aussi bonne idée que le mariage d’Amanda Palmer avec Neil Gaiman, pour te dire à quel point je trouve ça génial, et ce qui explique pourquoi j’ai écouté l’album de la dame au moins cinq ou six fois ces derniers jours. Oh, et bonus + 5000 en charisme : elle fait les premières parties de Depeche Mode en ce moment (j’espère qu’elle sera à Bercy le mois prochain, ghniii). Bref : Nadine Shah – To be a young man.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s