The Ultimate Pancakes

Publié: 10 septembre 2013 dans ...Quoi de neuf ?, Le mardi, c'est cookies, Ma vie (ma Lose, mon poisson rouge)

Un post featuring : le petit déjeuner des champions.

Mon hirondelle de Méribel, attention, séquence racontage de life : quand j’habitais chez mes parents (il y a de cela fort fort longtemps), on avait une tradition du dimanche. Chez certains c’est la messe ou le poulet rôti du déjeuner dominical, chez nous c’était les crêpes. C’était vachement bon et j’adorais ça, mais c’était aussi super-relou parce que mes parents étant des feignasses dès qu’il s’agit de bouffe, c’était aussi mes sœurs et moi qui nous coltinions l’après-midi dans la cuisine au-dessus de la gazinière, à faire cuire les dites crêpes. Depuis, je fais moins souvent des crêpes (parce que j’ai pas de crêpière et que c’est long et chiant à faire cuire), mais de temps en temps j’aime bien faire des pancakes (parce que ça demande moins de patience et d’adresse).

Je me suis inspirée de la recette d’Amity, mais avec quelques modifications, comme tu t’en doutes.

Pour une dizaine de pancakes, il te faudra :

Un mug rempli pour moitié de farine de blé (blanche, fluide, tu connais la chanson) et pour moitié de Maïzena

Un sachet de levure chimique

Deux sachets de sucre vanillé

Un œuf

Un mug (tu peux réutiliser celui qui a servi pour la farine, personne ne t’en voudra) rempli de lait, complété avec au choix du rhum, de l’extrait de vanille et/ou de la fleur d’oranger (et moi comme je suis une guedin j’ai tout mis à la fois : 1càs de rhum, 1càs de fleur d’oranger, 1/2 càc d’extrait de vanille)

Du beurre ou de l’huile pour la cuisson (j’utilise de très petites quantités de beurre demi-sel mais c’est toi qui vois)

Ce que tu veux pour mettre sur tes pancakes (confiture, sirop d’érable, sucre en poudre, etc)

Le matos :

Un grand bol ou un saladier

Une fourchette ou un fouet

Une petite louche

Une poêle anti-adhésive de 12 à 15cm de diamètre (tu peux en trouver des rigolotes et pas trop chères chez La Chaise Longue, ou chez Tati pour la version cheap)

De l’essuie-tout pour badigeonner de matière grasse la dite poêle

La recette :

DSC_0018Dans ton saladier, verse le mélange farine-Maïzena, le sucre et la levure

Ajoute un œuf et commence à mélanger avec une fourchette ou un fouet

Incorpore petit à petit le liquide en mélangeant bien, toujours à l’aide de la fourchette ou du fouet (tu éviteras plus facilement les grumeaux qu’avec une cuillère)

Fais chauffer à feu moyen (et pas à feu vif : comme les pancakes sont plus épais que des crêpes il ne faut pas que le dessous cuise trop vite sous peine de brûler avant que le dessus ne soit plus liquide) ta poêle badigeonnée de matière grasse

Quand la poêle est bien chaude, verse une petite louche de pâte dedans

Quand la pâte commence à ne plus couler et fait des bulles, il est temps de retourner ton pancake

Fais cuire le deuxième côté quelques secondes…

…et recommence jusqu’à épuisement de la pâte.

C’est tout !

Tu peux bien entendu les préparer la veille pour le petit-déjeuner du lendemain (il n’y aura qu’à les réchauffer une minute au micro-ondes) ou les manger tout de suite quand ils sont encore chauds, recouverts de la garniture de ton choix.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s