C’est lundi, que lisez-vous ? #41

Publié: 1 juillet 2013 dans ...Quoi de neuf ?

Un post featuring : yay, les bouquins de la semaine \o/

Ma carotte à la bergamote (oui bon, tu sais que ça devient de plus en plus compliqué de te trouver des petits noms affectueux, là), comme tu le sais si tu as lu mon post d’hier, je n’ai quasiment rien branlé la semaine dernière. Du coup ça m’a laissé le temps de lire quelques trucs intéressants, vois plutôt.

La semaine dernière, j‘ai lu :

Kane Chronicles, tomes 1 (La Pyramide rouge) et 2 (Le Trône de feu), Rick Riordan : « Sadie et Carter Kane découvrent que les pharaons ne sont pas tous morts et enterrés. Leurs dieux non plus. Eux-mêmes sont les descendants de puissants magiciens, les seuls à pouvoir empêcher Seth, le dieu du chaos, de revenir sur terre. Pour cela, il leur faut accepter une aide inattendue. La déesse Isis s’installe dans l’esprit de Sadie, tandis qu’Horus, le fils d’Osiris, vit en Carter. Accompagnés par ces alliés un peu encombrants, les deux héros commencent alors la traque de Seth, le dieu de la Pyramide rouge ». Bon, tu le sais déjà, je suis très fan de l’univers de Percy Jackson, je me suis donc jetée sur les Kane Chronicles comme la gale sur le pouilleux. Tout comme avec les mythologies grecque et romaine, on voit que Riordan a bossé son sujet et personnellement, moi qui n’y connais rien en dieux égyptiens, j’ai appris pas mal de trucs. J’ai aussi beaucoup aimé les références et les clins d’œil aux autres séries de l’auteur (Manhattan réservé à « d’autres dieux », la collec’ des Percy Jackson dans la bibliothèque d’un sorcier à Paris…). Comme Percy, Sadie et Carter sont de vrais ados avec des problèmes et des expressions d’ados, ce qui les rend à la fois très humains, mais aussi parfois très casse-couilles (je pense notamment à Sadie, qui est une petite pétasse de douze piges absolument imbuvable qui ne pense qu’aux garçons – mais je ne peux pas complètement la détester, comme je ne peux pas détester Clarisse dans Percy Jackson). J’ai un peu moins aimé le fait que les bouquins soient censés être des retranscriptions d’enregistrements audio, les apartés entre le frère et la sœur coupent un peu la fluidité de la lecture, voire parfois dédramatisent des scènes qui ne devraient pas l’être (du moins à mon sens). Bref, une bonne série dans l’ensemble, dont j’attends la suite avec impatience, mais qui est clairement destinée à un public plus jeune que les Percy Jackson (je dirais la tranche d’âge en dessous a priori). Note : 14,5/20.

J’ai commencé :

Expéron, Hélène Cruciani : au cours de la deuxième moitié du XXIème siècle, les gens désirant avoir des enfants doivent passer un diplôme et les naissances sont strictement régulées. C’est dans ce contexte qu’Andy Sollow, savant excentrique et complètement dédié à ses recherches, démarre une expérience scientifique ayant pour sujet Ange, un gamin surdoué mais ne maîtrisant pas le langage. Il doit également gérer le fait que sa femme, titillée par son « horloge biologique », se sente obligée d’en venir aux pires extrémités pour parvenir à ses fins. Bon, pour le moment je dois bien t’avouer que je ne suis pas convaincue : le contexte est intéressant mais le désir de maternité m’étant complètement étranger, je n’arrive pas à ressentir d’empathie pour les protagonistes, qui en plus me semblent pour l’instant vraiment caricaturaux. Les hommes sont démissionnaires et/ou libidineux, les femmes hystériques et manipulatrices, bref, ce début de roman part plutôt mal. On verra sur la durée si ça s’améliore, et je l’espère, parce que généralement les éditions Griffe d’encre ont tendance à sortir des bouquins de qualité. À suivre, donc.

Cette semaine, je lis :

Hmm. Bonne question. Sachant que je ne suis pas seule chez moi ces trois prochaines semaines, je doute avoir le temps de lire plus de quelques pages. Je vais quand même essayer de terminer Expéron même s’il ne m’enthousiasme pas plus que ça, et de me procurer le tome 3 de Maeve Regan (comme ça j’aurai pas besoin de brancher le cerveau).

D’ailleurs je te laisse, j’ai un peu autre chose à faire que te raconter des inepties sur mon blog (genre m’occuper de mon invité et faire des prises de sang, par exemple).

——————–

Humeur du jour : occupée.

État du Neurone : occupé.

État du Poual : venez par ici, gentils ciseaux…

Coup(s) de gueule du moment : je crois que cette fois je vais pas pouvoir y couper, il faut vraiment que j’appelle ma sécu. Et bordel, j’ai au moins douze bouchers à côté de chez moi et impossible de trouver du jarret de veau pour faire un osso bucco digne de ce nom.

Coup(s) de cœur du moment : heureusement, il y a internet et les courses en ligne. Sinon, ça va plutôt bien, merci.

Truc(s) de greluche : je me referais bien les cheveux roses, mais ça impliquerait beaucoup trop d’efforts et de niquage de kératine. Dommage.

Dans les z’yeux : marathon Pretty Little Liars. Il paraît que je dois aussi me mettre à Sons of Anarchy (oui, ça fait un peu grand écart mais tu commences à me connaître, je n’ai peur de rien).

Dans les z’oreilles : Amanda Palmer – Do it with a rockstar (parce qu’on va la voir bientôôôôôt \o/) (je sais plus si je l’ai pas déjà mise, mais cette vidéo – même censurée – envoie du bois donc on s’en fout).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s