Un post featuring : pas grand-chose, en fait (à part de l’autisme primaire).

Mon hérisson du Gabon, cette semaine, j’ai décidé que le monde extérieur, c’était surfait, et je suis basiquement restée enfermée chez moi à me morfondre. C’est pas bien du tout.

Donc, je pétais la forme.

De lundi à jeudi, je n’ai adressé la parole qu’à mes chats (bon, j’exagère, c’est faux, mais pas loin), et j’étais tellement crevée que je ne suis sortie de chez moi que pour me ravitailler et faire mes séances de kiné. Ah si, tout de même, mardi je suis retournée chez mon tatoueur pour définir ce que je voulais pour le prochain : deadline pour le dessin le 14 juillet, puis ensuite, je vais en chier pendant de longs mois, je suppose (mais ça va être cool).

Vendredi j’ai eu une poussée de sociabilité et j’ai reçu Myrhyn à dîner, ce qui m’a fait du bien et m’a rappelée que des fois, les gens, c’est cool.

Samedi je suis retombée dans mon marasme physique et émotionnel mais j’ai quand même essayé de communiquer, même si c’était uniquement via mon pécé ou mon téléphone. Il en a résulté un débat intéressant sur Facebook, tu en sauras plus dans la section Dans les z’yeux de ce billet.

Aujourd’hui, du coup, ben, j’ai rien fait non plus, à part me cultiver en écoutant un replay de France Culture sur Mata Hari et en faisant des headwalls à répétition devant un documentaire sur l’alimentation et les pro-raw food (bizarrement quand on me dit que je vais guérir de la SEP juste en mangeant bio, végétarien et cru je rigole un peu jaune).

Je te laisse, faut que j’aille recouvrer figure humaine.

——————–

Humeur du jour : grumpy.

État du Neurone : vaseux.

État du Poual : friche.

Coup(s) de gueule du moment : grumph.

Coup(s) de cœur du moment : demain.

Nouveaux-thés (et la bouffe qui va avec) : Thé box spéciale Japon avec beaucoup de Genmaicha.

Lecture(s) instructive(s) (ou pas) : semaine entièrement consacrée à Dan Wells, on en reparle demain.

Dans les z’yeux : terminé Smash, Misfits (enfin, reste l’épisode de Noël) et vu deux épisodes sur six de la dernière saison de Being Human UK (les avantages d’être dans une période où on n’a pas envie de sortir de chez soi). Vu également un documentaire intéressant qui tourne pas mal sur les blogs vegan en ce moment : Gros, malade et presque mort. J’adhère clairement pas à tout et y aurait beaucoup à dire, mais je me suis déjà largement exprimée sur le sujet sur Facebook et ce serait trop long à synthétiser ici – cela dit, je partage parce que ça vaut le coup de regarder.

Dans les z’oreilles : attention, midinette qui s’exprime. J’ai un peu chouiné lors du dernier épisode de Smash, et je me suis repassé cette séquence au moins une bonne quinzaine de fois, ahah -_-‘.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s