MAC – Music addict challenge #5 : les chansons du temps jadis

Publié: 12 mai 2013 dans ...Quoi de neuf ?, De temps en temps, je fais des playlists, Fangirlisme acharné, Ma vie (ma Lose, mon poisson rouge)

Un post featuring : le retour de la playlist \o/

Mon lapinou en sucre (spéciale dédicace à qui de droit), me revoilà pour le challenge musical de Psychosexy.

Le thème du jour : « Les plus belles chansons du temps jadis. A ce stade, tu l’auras probablement compris : je suis une fervente amoureuse de la chanson française. Pour moi, le mot « variété » n’a rien de péjoratif car il abrite des centaines de trésors qu’il ne faudra jamais oublier. Pour ce MAC, je voudrais que tu fermes les yeux et que tu te souviennes de ces morceaux qui étaient là si longtemps avant toi… Dans ce MAC, tu me mettras de l’émotion, du texte, de la mélodie et des parfums d’antan. Merci ».

Alors, comment te dire…je dois bien t’avouer que j’ai failli ne pas participer à ce MAC, pour la simple et bonne raison qu’il ne m’inspirait pas du tout. Mais genre, le MAC précédent spécial sesque, c’est du pipi de belette tellement c’est facile en comparaison, tu vois.

Il faut dire que j’ai été élevée dans un foyer vachement plus branché rock anglo-saxon que chanson francophone. Déjà, de base, tu reconnaîtras que ça aide moyen quand t’as été biberonnée aux Clash plutôt qu’à Nicoletta. Ensuite, personnellement, la variété française, ça m’évoque des trucs improbables et kistchissimes (du genre Guy Marchand ou Amanda Lear, tu vois).

Et puis je suis allée voir le post de Psycho elle-même, et j’ai vu qu’elle avait fait une playlist à base de Brel, Piaf et Gainsbourg. Forcément, si ça, pour elle, c’est de la variété, alors tout de suite, ça va beaucoup mieux. Malgré tout, je reste quelqu’un de profondément inculte en matière de chanson française (basiquement, en dehors de Noir Désir et de Bérurier Noir, je connais pas grand-chose) (j’exagère, bien sûr, mais tu vois l’idée), et mon répertoire est sacrément limité. Et aussi, il faut que tu saches un truc, moi j’adore les reprises : j’adore écouter une version alternative de l’originale, qui de préférence apporte quelque chose de différent.

Du coup, les titres que je vais te proposer, s’ils sont des classiques absolus, ne seront pas, pour la plupart, les versions originales. Il y aura pas mal de candidats de télé-crochet, parce que depuis le temps tu auras compris que c’est un peu mon péché mignon, mon petit plaisir coupable – que j’assume néanmoins totalement, alors si c’pas ton truc, tu ferais bien d’arrêter ici et de revenir pour le récap’ de la semaine.

On va commencer avec une chanson incontournable de Jacques Brel : Ces gens-là. Oui mais la version de Soan – pas celle de la Nouvelle Star, non. Celle, antérieure, qu’il avait enregistrée à la Bourse (il faut savoir qu’à l’époque, j’étais très fan du garçon, et que je l’aime toujours beaucoup). Juste sa guitare et un violoncelle, et un pur moment de grâce.

Dans le genre moment de grâce, t’as Al-Hy qui se pose un peu là, aussi. C’est la meuf qui m’a fait suivre avec assiduité The Voice l’année dernière, parce que je m’étais dit que si une nana comme ça pouvait faire des prime-time sur TF1, alors l’émission n’était peut-être pas complètement à jeter. Là, elle reprend La foule d’Edith Piaf. Elle se foire sur les paroles, mais on s’en fout, parce que c’est vraiment une des plus belles versions que j’aie pu entendre jusqu’à présent

On repart avec du Brel : Dans le port d’Amsterdam. J’ai hésité avec la version de Bowie, mais elle est en anglais (et ultra-connue), du coup je préfère te proposer celle d’Amanda Palmer à la Boule Noire. Tu sais déjà que j’aime d’amour cette femme, tu comprendras peut-être pourquoi en visionnant la vidéo (j’aurais préféré te mettre son interprétation sauvage dans les rues de Pigalle mais c’est pas trouvable sur Youtube, hélas).

Toujours du Brel, avec Ne me quitte pas. Je dois dire que ça a été difficile de trouver quelle version je voulais te proposer. Celle de Nina Simone était bien, celle de Sting inintéressante, j’ai pas voulu m’infliger Céline Dion, bref ça a été compliqué. Puis je suis tombée sur cette reprise par Iggy Pop et Ayo, et j’ai décidé de la choisir, juste parce que Iggy.

Je ne pouvais pas te balancer cette playlist sans te proposer au moins un titre de Gainsbourg. Je crois que tout le monde connait cette version de Comme un boomerang par Dani et Etienne Daho, mais il faut reconnaître qu’elle déchire un peu sa race (au départ je voulais plutôt choisir Initials BB, mais je n’ai trouvé aucune reprise convaincante – je veux dire, Therion c’est rigolo, mais NON).

Allez, on va faire une petite pause dans le pathos. Tu vas me dire que Comme d’habitude de Claude François, c’est pas exactement ce qu’il y a de plus joyeux au monde, mais quand c’est chanté par les Sex Pistols, je te jure que ça change la donne. Bon, OK, c’est la version anglophone, My way, mais je ne pouvais pas ne pas la mettre dans ma sélection, ahah.

Ce sera la seule chanson de cette playlist qui je vais te proposer en version originale : Madame rêve, d’Alain Bashung. Alors oui, certes, c’est pas à proprement parler une chanson du temps jadis (j’veux dire, en 1991 j’avais 11 ans, c’est pas SI vieux >_<). Mais si tu me demandes « de l’émotion, du texte, de la mélodie », je pense que c’est difficile de trouver mieux.

Et on termine avec ce qui pour moi relève du chef d’oeuvre absolu : Des armes, de Léo Ferré, reprise de façon magistrale (et je pèse mes mots) par Noir Désir. On peut dire ce qu’on veut sur Cantat (et je ne cautionnerai jamais ce qu’il a fait, qu’on soit bien d’accord), mais putain, cette chanson, cette intensité, ce désespoir, quoi.

Voilà, c’est fini. Eh bah putain, franchement, j’aurais pas cru que je réussirais à te pondre une playlist correcte…

Je te laisse, mais on se retrouve tout à l’heure pour le récap’ de la semaine.

——————–

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
commentaires
  1. Soylent dit :

    Ton choix de sélectionner des reprises est très original et ne se détourne pas du thème de ce MAC, tu as quand même de sacrés bons goûts et tu connais bien la chanson Française.

    Je n’ai pas eu le temps de finaliser mon article pour ce MAC, mais j’avais choisi comme toi Brel et Piaf, incontournables à mon sens, entre autres artistes.
    Les trois dernières vidéos sont mes préférées, celles de trois artistes dont la carrière s’est stoppée net beaucoup trop vite…

    • Myschka dit :

      A vrai dire j’ai écrit ce billet cette nuit, au départ j’avais décidé de ne pas participer. Je suis contente d’avoir changé d’avis, en fait. Et je suis ravie que ça te plaise ! (et je plussoie pour les trois dernières vidéos)

  2. Psycho dit :

    J’adore ton billet, j’adore chacune des versions originales mais aussi les versions reprises que tu propose (et tout particulièrement le My Way des Sex Pistols)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s