Un post featuring : un score proprement honteux.

Mon panda du Canada, autant te l’avouer tout de suite (puisque de toute façon je ne pourrai pas te le cacher bien longtemps), ce lundi librairie va être tout moisi. Un seul « vrai » bouquin, trois mangas, c’est la Lose intersidérale.

La semaine dernière, j‘ai lu :

Elles se rendent pas compte, Boris Vian (publié sous le nom de Vernon Sullivan) : bon. Bon, bon, bon. Comment dire…ainsi que j’ai essayé plus ou moins diplomatiquement de te le faire comprendre la dernière fois, j’ai détesté. Alors oui, c’est une parodie de roman policier, clairement c’est du second degré, mais même en le sachant, il y a des choses que je peux difficilement supporter. Un héros qui viole des lesbiennes pour les remettre dans le droit chemin, c’est au-dessus de mes forces, même pour rire et même quand tu sais que Vian a été proche de Simone de Beauvoir – juste, je peux pas. Sinon, en soi, l’histoire est « classique » : une arnaque, des meutres, du trafic de drogues et à la fin tout est bien qui finit bien. Note : 5/20, et uniquement parce que c’est pas mal écrit et que j’ai conscience que c’est du second degré, sinon j’aurais mis zéro.

Bride stories, tomes 2 à 4, Kaoru Mori : eh bien, heureusement qu’Andro pourvoit à mon bien-être littéraire, sinon j’aurais pas eu grand-chose de positif à te raconter aujourd’hui. Ces trois volumes sont dans la lignée du premier tome, absolument excellents. On garde en fil rouge le quotidien du petit village d’Asie centrale où Amir apprend à vivre avec son nouveau mari et sa nouvelle famille, mais le personnage de Smith, qui entreprend un périple jusqu’à Ankara, nous emmène également à la découverte d’autres clans et tribus, au fil des rencontres qui émaillent son voyage. Le dessin de Kaoru Mori est toujours d’une finesse incroyable, l’histoire est riche de petits détails qui rendent le récit à la fois crédible et instructif, les personnages sont travaillés et attachants. Bref, c’est toujours une vraie réussite, et j’attends la suite avec impatience. Note : 17/20.

J’ai commencé :

Au guet !, Terry Pratchett : tome je sais plus combien des Annales du Disque-monde, c’est toujours un plaisir de replonger dans cet univers complètement loufoque. Il me suffit de lire quelques pages pour passer d’une humeur de dogue allemand enragé à des dispositions beaucoup plus conciliantes. Bref, cette fois-ci, il y a des dragons, des sociétés secrètes, une bande de bras-cassés, un roi, et des nains. C’est donc nawak, comme d’habitude, et super kewl, comme d’habtude aussi. Valeur sûre, je te dis. D’ailleurs si j’avais pas été aussi occupée à faire le zombie devant ma télé la semaine dernière, je l’aurais déjà terminé tellement ça se lit facilement.

Cette semaine, je lis :

Euh. Joker ? Honnêtement j’en ai aucune idée, en-dehors du Pratchett que je devrais réussir à terminer.

Je te laisse, je dois aller squatter l’imprimante de ma femme.

——————–

Humeur du jour : tête qui tourne.

État du Neurone : vertiges.

État du Poual : sans commentaires.

Coup(s) de gueule du moment : et sinon, c’est quand que j’arrête d’être malade ? Ça commence à devenir relou d’être en kit…

Coup(s) de cœur du moment : un super brunch au Café Divan (pas cher, bon et copieux), une bonne partie de Scion, la journée d’hier fut globalement une réussite.

Dans les z’yeux : si tu me spoiles sur DW et GoT, je t’écharpe (en toute amitié, bien sûr).

Dans les z’oreilles : Depeche Mode – Soothe my soul.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
commentaires
  1. Jean-Michel Spoiler dit :

    Dans le prochain DW, le docteur utilise son tournevis sonique.

    Dans le prochain GoT, à un moment on prononce le mot Lannister.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s