MAC – Music addict challenge #2 : qu’on m’apporte une corde !

Publié: 31 mars 2013 dans ...Quoi de neuf ?, De temps en temps, je fais des playlists, Fangirlisme acharné, Ma vie (ma Lose, mon poisson rouge)

Un post featuring : la playlist qui te donne envie de te pendre (mais avec classe).

Mon moustique du Mexique (je…non, rien), me voici de retour pour le challenge bimensuel lancé par Psychosexy .

Le thème de cette semaine : « Ces chansons pour apprentis suicidaires en mal d’encouragements, ces titres qui ont accompagné des générations de fraîchement-largués, ces morceaux qui fileraient la loose à un troupeau de clowns : quelles sont les chansons que tu ne peux pas écouter sans avoir soudain le cafard du siècle ? »

Là, normalement, tu devrais te dire « trop facile, Myschka c’est une corbac, elle écoute des tas de trucs déprimants ». Et en théorie, tu as raison (bon, je n’écoute pas que des trucs déprimants, hein). Mais trouver des chansons qui me filent le cafard, c’est beaucoup moins facile – j’veux dire, techniquement, si je vais bien, même si j’écoute de la musique de gothiques, ça va pas me donner envie de m’ouvrir les veines. Des chansons que j’écoute quand j’ai le cafard, ça par contre, oui, j’te le fais easy, sauf qu’elles sont pas forcément déprimantes (elles peuvent aussi être méchamment agressives, et là on est plus trop dans le thème) (tu vois, je t’avais dit que c’était pas si facile que ça).

Malgré tout, j’en ai quelques unes sous le coude qui devraient correspondre. Tu t’en doutes, ça va quand même faire la part belle à Robert Smith et ses petits copains, et la liste n’est pas exhaustive puisque je t’ai déjà fait partager quelques morceaux de bravoure désespérée auparavant (coucou Have a nice life !).

Celle qui me fout la rage mais qui me rend triste en même temps

Je l’ai écoutée en boucle pendant des années au collège et au lycée, à l’époque où mon album de chevet était Viva Bertaga. C’est Soleil noir des Bérus et elle est juste épouvantablement déprimante.

Celle qui me donne systématiquement envie de me tirer une balle (mais qui est trop belle quand même)

Ah, là c’est facile. Je dirais même que c’est un classique absolu : Hurt de Nine inch Nails. Et sa reprise par Johnny Cash (je fais dans l’originalité, je sais).

 

Celles que j’écoute quand je supporte plus rien et que j’ai limite envie de mourir (histoire de me donner encore plus envie)

Bon, ça va pas t’étonner si je te balance un petit The Cure de derrière les fagots, hein. Probablement un de leurs titres les plus noirs : Pornography.

Je ne pourrais évidemment pas continuer cette sélection sans Gloomy sunday. La version de Billie Holiday, de préférence, que j’ai écoutée au moins 300 fois quand j’écrivais Cher journal. Peut-être le plus bel appel au suicide du monde.

 

Celles qui me rendent inexplicablement nostalgique

Encore The Cure, avec Secrets (la version de l’album, en live c’est bien aussi mais moins triste).

Et puis forcément, il fallait bien que je case quelque part Mad World de Tears for fears, mais la version de Gary Jules, of course (qui fera sans doute partie de la sélection de 80% des gens).

Ah oui. C’est pas vraiment une chanson, puisqu’il n’y a pas de paroles, mais The last man de Clint Mansell, tirée de la BO de The Foutain, est quand même puissamment déprimante-mais-belle.

Celles que je pourrais écouter en cas de rupture

Bon, en vrai, quand je me sépare de quelqu’un, je ne suis pas du genre à me rouler en boule dans un coin à écouter des chansons tristes en mangeant de la glace ou en pleurant devant Love Actually. Déjà parce que dans 90% des cas c’est moi qui suis à l’origine de la rupture, et ensuite parce que j’aurais plutôt tendance à appeler les potes pour aller me bourrer la gueule et/ou danser toute la nuit jusqu’à ce que mes organes décèdent (ou, dans le pire des cas, frapper des trucs ou des gens).

MAIS si j’étais du genre à me rouler en boule dans un coin pour écouter des chansons tristes, j’écouterais plutôt ça :

Évidemment, Joy Division – Love will tear us apart.

Et enfin, Breathe me de Sia, qui est probablement le truc le plus lacrymal du monde (mais c’est beau).

Voilà. Ça t’a plu ? Allez viens, on va s’tailler les veines \o/ (mais pas tout de suite, parce qu’on se retrouve tout à l’heure pour le récap’ de la semaine)

——————–

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
commentaires
  1. Chicorée dit :

    J’ai fait de jolies découvertes en écoutant ta playlist ! Bon sur ce, il est l’heure de récupérer une corde !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s