Un post featuring : du repos, du tatouage, des bouquins, du sadisme félin, un peu de picole et encore du repos.

Je pense qu’on peut dire que c’était une « petite » semaine pour ce récap’ hebdomadaire. Je crois que j’avais vraiment besoin d’arrêter de courir partout (même si j’ai eu un peu de mal à tenir en place) (je dirais bien que je commence à me sentir moins fatiguée mais il me faut toujours deux jours pour me remettre d’un effort physique, hélas).

Lundi : comme je te l’ai dit plus tôt cette semaine, je suis allée voir Foals en concert et c’était vachement bien. Mais ma kiné commence à trouver suspects tous ces bleus sur mes jambes (on ne pogote pas sans conséquences).

Mardi : j’ai trouvé la gynéco idéale, et il a fallu que j’aille dans un hôpital militaire pour ça, comme quoi…

Mercredi : j’ai « fini » mon tatouage commencé le mois dernier. Il est beau, je l’aime d’amour, mais j’ai eu la très mauvaise idée de prendre sans réfléchir une aspirine avant d’y aller, parce que j’avais mal à la tête (et quand j’ai mal à la tête mes capacités cognitives sont sacrément altérées). Ne fais pas comme moi, ami-e futur-e tatoué-e : tu vas saigner comme un porc. Je revois ma tatoueuse en mai pour les retouches (je pense demander un peu plus de couleurs), en attendant je crois que ma pharmacie va faire fortune rien qu’avec les tonnes de Cicaplast que j’achète là-bas. Et maintenant, je pense déjà aux prochains.

Jeudi : j’ai expérimenté pour la première fois depuis plusieurs semaines une journée à ne strictement rien faire d’autre que bouquiner, regarder des séries, et glander avec mes chats sur les genoux. C’était bien, reposant et tout. J’ai écouté le dernier album de Depeche Mode, et il est chouette, meilleur que le précédent à mon avis. Par contre, plus jamais je vais les voir en concert au Stade de France, la dernière fois j’ai failli perdre mes tympans (et c’est soit ça, soit tu te résous à voir le show sur écran géant, et personnellement je vois pas trop l’intérêt).

Vendredi : j’ai attendu en vain la documentation promise par la société de nettoyage que j’avais contactée il y a quelques jours (oui, finalement, j’ai décidé d’embaucher quelqu’un pour m’aider, vu que clairement toute seule je vais pas y arriver, et ma tolérance à la saleté a des limites). Du coup je me demande si je ne vais pas me tourner vers une autre boîte. À part ça, ma séance kiné a été ma seule motivation pour sortir de mon lit, et Atti(l)a a joué avec le même moucheron pendant deux heures en laissant la bestiole vivante. J’hésite entre l’amitié inter-espèces poussée à l’extrême ou le sadisme pur (mais je penche plus pour le sadisme). Pendant ce temps-là, Leeloo a réclamé en moyenne un câlin tous les quarts d’heure.

Samedi : je suis retournée picoler aux Caves, parce que jouer les ermites ça va bien cinq minutes mais après c’est relou. Puis comme se reposer c’est toujours pour les faibles, je suis allée me défouler à la péniche avec ma femme (et c’était bien).

Aujourd’hui, du coup, je pleure ma maman parce que c’est le retour des courbatures de l’enfer. J’avais un instant songé à accompagner ma femme et Myrhyn à l’expo L’Ange du bizarre cet après-midi au musée d’Orsay, mais la flemme, le manque de sommeil et la douleur ont eu raison de ma motivation. Je pense que ma kiné va bien rigoler quand elle me verra cette semaine.

Je te laisse, je retourne décéder sous ma couette, et si j’ai la force je me jette sur le dernier DW.

——————–

Humeur du jour : welcome to Zombieland.

État du Neurone : cuit.

État du Poual : jachère.

Coup(s) de gueule du moment : les courbatures de l’enfer.

Coup(s) de cœur du moment : ce que j’ai fait pour avoir des courbatures de l’enfer.

Trucs de greluche : pourquoi faire ?

Nouveaux-thés (et la bouffe qui va avec) : Passion de fleurs de chez Damman, dans l’Envouthé de mars. Délicieux, comme il se doit.

Lecture(s) instructive(s) (ou pas) : tiens-toi bien, cette semaine, j’ai lu. J’ai au moins quatre (vrais) bouquins dont je vais pouvoir te parler demain, featuring des braqueurs de station-service, des savants fous, Youporn, et le clone de Claude François (ne demande pas) (j’ai des lectures très saines).

Dans les z’yeux : The Voice US a repris cette semaine, je suis foutue (enfin, mon neurone est foutu, surtout) (et je dois dire que Shakira est mille fois plus choupinette que Christina Aguilera).

Dans les z’oreilles : en-dehors de Foals, Depeche Mode et le MAC de cette semaine, tu veux dire ? C’est déjà pas mal, non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
commentaires
  1. Lilou Black dit :

    Ton truc de bouquins, ça fait peur… c’est un savant fou qui teste un aphrodisiaque de la mort sur un clone de Cloclo, lequel clone se tape le braqueur de banque et ça fait un film amateur qui finit sur Youporn ?

    *je sais où est la sortie*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s