C’est lundi, que lisez-vous ? #27

Publié: 25 mars 2013 dans ...Quoi de neuf ?, Fangirlisme acharné, Je suis une lectrice compulsive, Ma vie (ma Lose, mon poisson rouge)

Un post featuring : encore moins de bouquins que la semaine dernière.

Je te l’avais dit hier, la moisson de cette semaine est encore plus moisie que la semaine dernière. C’est ridicule. Cela dit c’est du bon, donc ça compense un peu, vois plutôt.

La semaine dernière, j‘ai lu :

Chimères, collectif : difficile de faire la critique d’un recueil de nouvelles, à plus forte raison lorsque les auteurs sont tellement différents les uns des autres. Malgré tout c’est un livre que j’ai beaucoup aimé lire lors de mes rares temps libres, avec des textes d’une qualité assez constante (évidemment j’ai mes préférences, j’ai moins aimé la nouvelle de Sire Cédric par exemple, et j’ai adoré celle d’Armand Cabasson). Si tu aimes les créatures fantastiques, tu y trouveras certainement ton bonheur. Note : 15/20.

La voie du sabre, tome 1 : Les cendres de l’enfance, Federico Ferniani et Mathieu Mariolle : acheté au Salon du livre et dévoré presque aussitôt. Je te l’ai déjà dit, je suis très fan de Thomas Day et j’avais adoré son diptyque La voie du sabre et L’homme qui voulait tuer l’empereur, aussi quand j’ai appris que ça allait être adapté en BD je me suis évidemment jetée dessus comme la gale sur le pouilleux. Outre que le dessin est franchement beau (le dessinateur touche sa race, vraiment, pour l’avoir vu en dédicace), le scénario est fidèle au bouquin et l’ambiance particulière du livre plutôt bien retranscrite. Une réussite donc, dont j’attends la suite avec impatience. Note : 16/20.

End, tome 1, Barbara Canepa et Anna Merli : autant te l’avouer, si j’ai acheté cette BD c’est parce que j’ai eu un énorme coup de cœur pour le dessin, qui est véritablement magnifique. Concernant l’histoire, pour le moment j’ai pas bien compris de quoi il retourne ; enfin, il y a des histoires de vie après la mort, des secrets et des non-dits, des religieux louches, en gros ça a l’air cool et j’ai envie d’en savoir plus. En revanche, je n’aime pas trop le style de narration, qui se regarde un peu trop le nombril et fait assez prétentieux dans le style gothique dépressif. Une première impression mitigée donc, mais ça ne m’empêchera pas d’acheter la suite quand elle sortira. Note : 13,5/20.

J’ai commencé :

La cité à la fin des temps, Greg Bear : un e-book acheté lors d’une promo Bragelonne, et commencé dans le métro en allant au SDL (il me fallait un sac léger pour y caser mes futures acquisitions, mais y avait pas non plus moyen que je passe trois quarts d’heure dans le métro sans rien à lire). Ça a l’air d’être un bouquin assez long, de la SF avec du chaos et de la distorsion du temps, assez sympa. En tout cas pour ce que j’en ai lu c’est agréable à lire, avec un style assez chouette, pour ne rien gâcher. À suivre, je le lirai sûrement par intermittence, ça a l’air plutôt dense.

La tour des illusions, Anthelme Hauchecorne : ayant plutôt aimé Baroque&roll et carrément kiffé Âmes de verre, j’ai sauté sur l’occasion de me procurer La tour des illusions lorsque j’ai vu passer une promo sur l’e-book. Je n’ai lu que quelques pages pour le moment, donc je ne peux pas en dire grand-chose, mais je pense que ça va se lire relativement vite (même pas 200 pages, easy quoi) (enfin, dans un monde où mon cerveau décide de coopérer). Là aussi, à suivre, mais si tout va bien je devrais pouvoir t’en dire plus la semaine prochaine.

Cette semaine, je lis :

Alors là…franchement, à ce stade de décrépitude intellectuelle, je ne présume plus de rien. On en reparle la semaine prochaine, si j’ai réussi à lire plus d’une centaine de pages (dit celle qui trois lignes plus haut affirmait que 200 pages c’était rien du tout, ahah).

Je te laisse, je vais me préparer pour le concert de Foals ce soir à l’Olympia.

——————–

Humeur du jour : j’ai connu des manières plus désagréable de se réveiller.

État du Neurone : pas encore remis du week-end.

État du Poual : en friche.

Coup(s) de gueule du moment : non, ça va. Bon, je te dirai demain si je tombe encore sur un gynéco relou (non, je n’ai pas capitulé).

Coup(s) de cœur du moment : je t’ai dit que j’allais voir Foals ce soir ? (oui, hein, je suis relou) (mais je frétille du neurone)

Dans les z’yeux : toujours pas rattrapé mon retard. Et vivement ce week-end pour la reprise de DW et GoT \o/

Dans les z’oreilles : bah Foals, évidemment. Olympic airways, pour sautiller partout \o/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s