Un post featuring : de la flemme, des sorties, de la kiné, la gueule de bois. Ah oui, et les bouquins de la semaine, quand même, un peu. Et tellement de flemme et de sorties que probablement, ce billet ne sera publié que mardi matin, et j’aurai certainement oublié de te raconter la moitié des trucs que j’ai faits la semaine dernière.

Ahem. Je sais, je suis nulle. Mais j’ai été très occupée cette semaine, notamment à groupiser comme une follasse à propos de Florence, à voir les potes, et à me me payer la gueule de bois du siècle (sans la cuite mémorable qui va avec, hélas) (enfin, selon Mi je sautillais en sortant des Caves vendredi soir, mais bon j’étais pas morte bourrée non plus, quoi). Sérieusement, j’étais tellement malade samedi que je n’ai réussi qu’à comater devant Danse avec les stars (expression de la déchéance la plus profonde, donc).

Du coup j’ai pas grand-chose à te mettre sous la dent question lecture, mais on va quand même faire comme si (et puis tu vas aussi faire comme si j’avais posté ce billet lundi, ok ? merci, t’es un amour).

La semaine dernière, j’ai commencé :

Le passage de la nuit, Haruki Murakami : je suis un peu concon des fois. Souvent, il me faut quelques pages voire quelques chapitres pour me rendre compte que j’ai déjà lu un bouquin, généralement des années auparavant. Ça n’a pas loupé avec celui-ci : c’est au chapitre 5 que je me suis aperçue que quand même, c’était vachement familier comme histoire. Bon, maintenant que je l’ai commencé je le continue, mais je sais déjà que je l’ai kiffé (en même temps, je n’ai jamais été déçue par un bouquin de Haruki Murakami, du moins jusqu’à maintenant).

J’ai continué :

Faërie, Raymond Feist : comme je te le disais en début de post, j’ai pas franchement eu le temps ou l’énergie de lire cette semaine. Du coup j’ai très peu avancé dans Faërie. Tout ce que je peux dire pour le moment c’est que le style est fluide et se lit facilement, mais que l’intrigue est très longue à se mettre en place. À suivre.

Cette semaine, je lis :

Je vais déjà essayer de poursuivre, si ce n’est terminer les deux bouquins précités. Ensuite si j’ai le courage et le temps, j’essaierai d’entamer un bouquin que m’a prêté Andro, qui s’appelle Le rire de Zorro, qui a été écrit par Martin Winckler et qui a l’air foutrement intéressant.

En attendant je te laisse, je dois envoyer à Mi des lettrages pour deux (ou trois) de mes futurs tatouages.

——————–

Humeur du jour : courbatue (la kiné, c’est le mal).

État du Neurone : embrumé.

État du Poual : mouillé.

Coup(s) de gueule du moment : oui alors certes, je n’ai la gueule de bois que tous les trois ans. Mais putain quand même, celle-là elle était gratinée. Et le site de la Maroquinerie qui m’envoie une annonce du concert de Foals…déjà complet. (Et puis ma facture d’électricité mais bon, ça j’ai l’habitude)

Coup(s) de cœur du moment : les sorties / papotages / cuites avec les potes (même si du coup je lis pas). Le salon du livre de Montreuil, avec les dédicaces notamment de Fabrice Colin et Johan Héliot, et plus de livres achetés que prévu (comme d’habitude, tu me diras).

Dans les z’yeux : ai vu le premier épisode de Neverwhere, la série télé anglaise écrite par Gaiman (et dont a été tiré le bouquin éponyme, qui est très bien). Pour l’instant je suis pas trop convaincue, surtout à cause des acteurs il faut bien l’avouer, mais on verra bien.

Dans les z’oreilles : je pense que si je te colle encore du Florence tu vas m’en vouloir. Du coup je te mets encore ma chouchoute du The Voice US, Melanie Martinez (qui est trop cute).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
commentaires
  1. « Faërie » est sur la liste au Père Noël !
    Allez, remets-toi bien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s