Work in progress

Publié: 10 août 2012 dans ...Quoi de neuf ?, Ma vie (ma Lose, mon poisson rouge)

(parce qu’au fond, la vie est une éternelle progression) (philosophie à deux balles inside)

 Donc.

 Hello ? Y a encore quelqu’un ?

 Ça fait toujours bizarre de revenir à quelque chose qu’on croyait oublié depuis longtemps. J’ai pas vraiment d’excuse pour cette longue absence, en-dehors de la seule qui s’impose : la vie (encore que. La flemme, aussi – surtout.).

 Toujours est-il que je reposte. Mais que je sais pas si c’est juste un accident de parcours ou bien si cet incident va redevenir réccurrent (bien que, me connaissant, ce sera probablement quelque chose entre les deux, sporadique et passablement incohérent. Comme d’hab, quoi).

 (tu noteras que mon amour des parenthèses est toujours présent, lui ; c’est parfois bien de savoir que certaines choses ne changent pas)

 Bref. Ça fait plus de deux ans que je n’ai pas écrit et je sais même pas par quoi commencer. L’écriture ? Hum. Si j’ai pas eu le temps de poster sur le blog, je pense que ça t’étonnera pas si je te dis que c’est au point mort depuis un bail. Enfin presque. De temps en temps je ponds quelques lignes, puis je me dis que quand même y a 6 ou 7 ans je me démerdais mieux que ça, ou alors c’est que je suis devenue trop exigeante. J’espère toujours que ça reviendra. Je ne suis pas pressée.

 La vie ? Beaucoup de changements, tu t’en doutes. J’ai lâché Monsieur S. Au bout d’un an et demi parce que s’occuper d’une personne âgée et aveugle c’est définitivement quelque chose qui ne s’improvise pas comme ça, surtout quand t’as déjà un taf à temps plein à côté, j’ai changé de boulot deux fois (enfin, j’ai changé de poste deux fois mais je suis toujours au même endroit), je suis (enfin) devenue fonctionnaire (mais pas de l’espèce qui glande, certains ministères ont plus la culture de la performance que d’autres, on va dire), j’ai déménagé dans un quartier de Paris qui me plait beaucoup plus que le XVIème, j’ai fait une méchante poussée de SEP qui m’a forcée à accepter que je ne suis pas Wonderwoman et à admettre que bosser comme une tarée n’était pas exactement l’idée du siècle pour rester en bonne santé. Du coup maintenant je suis à temps partiel ; je gagne moins, mais je vis mieux. J’essaie de faire du sport (du moins quand je ne décède pas à cause de la chaleur), pour l’instant ça se voit pas trop mais je suis beaucoup moins fatiguée. J’ai repris du poids, ma mère dirait sûrement que j’ai des kilos à perdre mais moi je me sens mieux comme ça. De toute façon quand je revois des photos de moi il y a deux ans et demi j’ai envie de pleurer tellement j’ai l’air d’un cadavre ; autant te dire que ça me manque pas.

 J’ai adopté une copine pour Néron, elle s’appelle Attia et ils s’entendaient comme frère et soeur. Puis Néron est mort juste après ma poussée, d’une cause inconnue, sans aucun signe avant-coureur. Les vétos n’ont pas sû me dire ce qui s’était passé, à part que personne n’aurait pu le prévoir et que je n’y étais pour rien. J’ai pas trop bien supporté, Attia non plus. Alors j’ai adopté Leeloo, qui vient de la même association qu’Attia, et qui était malheureuse aussi. Elle, c’est le contraire de Néron, elle a eu le typhus à 3 semaines et elle aurait pas dû survivre, vu l’état dans lequel elle était. D’ailleurs, c’est la seule de sa famille qui a survécu. Maintenant elles sont inséparables et en pleine forme toutes les deux, ça me console, mais pas tout à fait.

 MJ-sensei et moi on s’est finalement décidés et on a arrêté de lutter. De toute façon on savait depuis un moment qu’on finirait ensemble. Ça fait fataliste dit comme ça mais en vrai, je crois que c’est la relation la plus saine que j’aie jamais vécue et ça fait du bien. Limite c’est reposant.(on dirait que je m’ennuie, mais pas du tout, au contraire)

 Tout ça pour dire que la vie suit son cours, et que finalement, je crois que je me suis pas trop mal débrouillée pour construire quelque chose, surtout vu de quoi je suis partie. Et puis merde, après tout je l’ai bien mérité.

 La prochaine fois si tu veux bien, je reprends mes habitudes de connasse-cynique / drama-queen / groupie décérébrée.

 Mais avant, je pars en vacances.

——————–

Humeur du jour : bricoleuse (on n’a jamais assez de bibliothèques).

État du Neurone : je te dis ça dès qu’il fera moins chaud.

État du Poual : fourchu.

Coup(s) de gueule du moment : je sais bien qu’en théorie c’est l’été et tout, mais ce serait vachement cool si la température pouvait baisser de quelques degrés.

Coup(s) de cœur du moment : un super bar rôliste-médiéval qui est un peu devenu notre QG avec la Taupinière (non, ce n’est pas le Dernier bar avant la fin du monde – celui-là je l’ai testé et comment dire…j’attends qu’ils soient rôdés parce que j’ai pas envie de (trop) en dire du mal). Je crois que je vais rester égoïste encore un peu et garder l’adresse pour moi jusqu’en septembre. Sinon, Redbubble, c’est le mal (mais leurs t-shirts sont awesome).

Lecture(s) instructive(s) (ou pas) : Le Protectorat de l’Ombrelle, crypto-bitlitt steampunk et très très drôle (j’en suis à la moitié du tome 3, j’ai avalé les deux premiers en 24h). Sinon, du Pratchett, du George RR Martin (ghniii, vivement le tome 14 !), et du Gaiman. Classique, quoi. Ah oui, et puis Abraham Lincoln, chasseur de vampire, complètement nawak (mais vraiment).

Dans les z’yeux : Abraham Lincoln, chasseur de vampires, encore plus nawak que le bouquin, voire carrément trop. Rebelle, très très chouette. Et puis je me suis décidée à jeter un oeil à Beck, l’anime : j’ai enchaîné tous les épisodes en deux jours.

Dans les z’oreilles : Die Antwoord, I fink U Freeky.

Publicités
commentaires
  1. Wil dit :

    Youhouuuuuuuuuuu
    Parcque même si, j’ai quelques nouvelles par-ci, par là, te lire est toujours un plaisir (même si je préfère te savoir heureuse et epanouie, ce qui n’est pas du luxe vu les galères que tu as enduré, j’aime quand tu fais ta connasse cynique )

  2. ChrisTais dit :

    Mais tu es reviendue ! Et je ne le savais pas !

    J’avoue que je m’étais résolue à classer le lien de ton blog dans la catégorie inactifs (je ne jettes quasi jamais rien) et puis voilà que je mets à jour les liens de mon blog et que je constate que j’ai 6 mois de posts à rattraper…

    Bref contentes d’avoir de tes nouvelles. ^___^

    Je te laisse, j’ai plein de lecture qui m’attend du coup.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s