Et après avoir vu quelques épisodes de chacune des deux séries, je peux affirmer sans aucun doute qu’à mes yeux, Being Human est vainqueur par KO, et de loin. Les deux séries parlent (entre autres, pour Being Human) de vampires, mais la chose est traitée de façons très différentes. Vampire diaries fait penser à Twilight (le vampire emo-dark qui tombe amoureux de la belle humaine emo elle aussi, et qui a forcément vécu un traumatisme sinon c’pas assez dark), avec des relents de teen-movie à l’américaine. Being Human pulvérise les clichés en réussissant à être à la fois drôle et profond, le tout avec subtilité (et une bande-son qui déchire sa tantine en short lamé, pour ne rien gâcher, quand Vampire diaries ne nous épargne aucun cliché non plus de ce côté-là – genre Placebo avec la reprise de Running up that hill, histoire de bien montrer, si on n’avait pas encore compris, que les héros étaient sooooo tortured par la life tu comprends) (bon cela dit j’aime bien cette reprise, mais quand même, leaule). Bref, pour moi le choix est fait, la série brittone bat à plates coutures la série étatsunienne.

À part ça j’étais jeudi au VDG pour ma perf’, et cette fois-ci, ils s’y sont mis à trois pour me piquer >_< Mais, My Dave, je suppose qu’il y a une justice quelque part puisque la bouffe était comestible, pour une fois (et même presque bonne, si si). J’en ai profité à la sortie pour aller boire un verre avec Corriel et papoter un peu avec Suliane qui était de passage dans le coin, et même si je n’étais pas assez en forme pour aller un faire un coucou à ma femme qui bossait à la FIAC cette semaine, ça m’a quand même fait du bien de croiser des êtres humains ni ne geignent pas toutes les deux minutes au lieu de jouer à la garde-malade comme je le fais depuis au moins quinze jours.

Manque plus qu’un peu de vodka et de batcave ce soir, et ma semaine sera sauvée.

Enfin, du coup, on ne peut pas dire que l’ambiance soit vraiment propice à l’écriture, et à part un brusque regain d’inspiration la semaine dernière qui m’a permis de terminer la quatrième partie de Fin de validité (…) (disponible dans la section Princesse(s) si ça vous intéresse), je n’ai pas avancé d’un Poual. Et c’est pas bien.

Sinon, Neil Gaiman par contre, c’est le bien.

——————–

Humeur du jour : dans l’expectative.

État du Neurone : toujours dopé à la Prontalgine.

État du Poual : dans les yeux.

La blague de la semaine : j’ai enfin eu des nouvelles de ma CAF. Ils me demandent mon avis d’imposition de 2006 afin de calculer mes droits pour…2008 (soit un mois de droits seulement, alors que déjà j’aimerais bien qu’ils me versent ce qu’ils me doivent pour 2009, soit un peu dix mois d’allocs, quand même). Mais lol. Et évidemment, ma chère maman ayant fait la même bêtise avec ma déclaration 2006 qu’avec celle de 2007, je sens que ça va encore être épique >_< Je précise tout de même qu’à aucun moment, on ne m’a demandé ce papier quand j’ai constitué mon dossier, alors me dire qu’il y a des pièces manquantes quand ça fait un an que je les harcèle avec cette histoire, je trouve ça d’un comique un peu opaque, quoi.

Coup(s) de gueule du moment : infirmiers incompétents >_< (non, je ne veux pas de PAC, bordel). Et toujours les mêmes trucs, hein (avec mention spéciale pour la CAF, parce que bon, à ce niveau-là d’incompétence ça en devient presque beau).

Coup(s) de cœur du moment : un grand merci à Renzie pour avoir magistralement déblayé la moitié du premier étage chez moi, rendu inhabitable par les deux Monstres.

Lecture(s) instructive(s) (ou pas) : Miroirs et fumées, Neil Gaiman <3

Dans les z’oreilles : Skeletal family – This promised land (gâh <3) (widget à droite, comme d’hab).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s