De l’utilité d’avoir au moins une paire de chaussures de paytass dans sa garde-robe

Publié: 17 octobre 2009 dans ...Quoi de neuf ?, Ma vie (ma Lose, mon poisson rouge), Mon oeuvre (et toujours mon poisson rouge)

(et surtout de les porter)

Ceux qui ont lu la première partie de ma nouvelle sous-série des Princesse(s) doivent se douter que j’ai une opinion assez négative de la ligne 4 du métro parisien, surtout le vendredi. Et pour cause, même à 15h, il est plus plein que Bercy lors d’un concert de Nagasaki Palace. D’où l’utilité d’être affublée d’une paire de stilettos ridiculement hauts pour écraser malencontreusement (et opportunément) les pieds de la seule grognasse (ni enceinte, ni vieille, ni invalide) qui n’avait pas intégré que quand une rame est pleine, non, on ne s’assoit pas sur les strapontins en faisant chier tout le monde, et on évite de se plaindre quand on se fait bousculer ou qu’un passager malchanceux atterrit sur ses genoux lors d’un freinage un peu brutal.

Et non, je ne suis pas agressive >_<

Enfin, ce regrettable épisode n’ayant été qu’une étape sur la route qui m’a permis de créditer mon compte en banque de quelques euros, je ne vais retenir que la partie thunes de la chose.

À part ça, ma nolifitude n’ayant décidément plus de limites, j’ai terminé de regarder tous les épisodes disponibles des Tudors, et malgré les libertés prises avec la réalité historique et les partis-pris parfois un peu trop manichéens du scénario, c’est quand même une vachement bonne série (et bon, James Frain, quoi <3). Cela dit je me demande ce que va donner la quatrième saison prévue pour 2010, les dernières années du règne d’Henri VIII n’étant pas les plus intéressantes (alors que sa succession, déjà beaucoup plus).

Bref, maintenant, entre deux épisodes de House, TBBT, HIMYM, Dexter et Californication, je vais avoir un peu plus de temps pour faire des trucs plus constructifs. Encore que telle que je me connais, je serais bien capable d’entamer Rome à la place, ahah -_-‘

Sinon, je me suis une fois de plus prouvé que je ne suis absolument pas capable de ne pas me disperser >_< Alors que ni les Princesse(s), ni Un pas de plus, ni Louisiane n’ont avancé (et sont encore moins achevées), il a fallu que je commence encore un nouveau truc. Bon, pour nuancer le propos, je dirai que cette nouvelle aura sans doute sa place au sommaire des Princesse(s), mais sachant que je suis bloquée au début de la quatrième partie de Fin de validité (…), c’était quand même pas malin de commencer autre chose -_-‘ (et j’ai même plus l’excuse d’être blonde, damn it).

Autrement, rien de nouveau, je continue de fangirliser sur Tori, Néron est un chatdolescent tyrannique (et pUck va encore me dire que c’est de ma faute et que j’aurais pas dû l’appeler comme ça >_<), et je me prendrais bien une cuite, un de ces jours.

——————–

Humeur du jour : paytass powa.

État du Neurone : codéiné à mort.

État du Poual : surtout, ne pas regarder les ciseaux.

Coup(s) de gueule du moment : bordel, vivement que tout ça s’arrête.

Coup(s) de cœur du moment : quand j’aurai trouvé je vous le dirai.

Dans les z’oreilles : Virgin Prunes – Baby turns blue (lalala, widget sur la droite, vous avez l’habitude).

Publicités
commentaires
  1. benoitreveur dit :

    ah pour les tudors, le plus intéressant de l’histoire, malgré les modifs , m’a l’air de se passer à la saison 2…non?
    la 1 j’avoue que des épisodes 5 à 8 inclus y a eu quelques moments ou j’ai failli m’endormir, perte de rythme par rapport aux touts débuts, mais j’ai remonté la pente quand ca a commencé à bouger avec wolsey…(saison 1 épisodes 8 a 10)

    A+

    • Myschka dit :

      Oui, la saison 2 laisse peu de temps pour laisser retomber la tension, je trouve (et la fin rattrape un peu les partis-pris concernant Anne Boleyn)…et la saison 3 vaut surtout pour tout ce qui tourne autour de Cromwell, à mon avis.

      A plus tard

  2. ChrisTais dit :

    Pour c’est mon très gros sac à main que je leur fout dans la tronche l’air de rien. ^^

    C’est marrant ils ne disent jamais rien dans ces cas là. ^^;

    • Myschka dit :

      Le gros sac c’est toujours très efficace, oui ^^ ahah. Enfin, je ne sais pas si tu te rappelles l’article de Cat’s sur le CCC à propos du « ça » dans le métro, mais en ce qui me concerne j’ai fortement pensé à elle vendredi…

  3. benoitreveur dit :

    ah Myschka , puisque tu me lances sur le sujet:

    c’est vrai que ça a pas l’air clair cette histoire avec boleyn….. : manipulée par son entourage qui voulait s’en servir come appat? manipulatrice? ou alors les deux à la fois?? En tout cas victime de son succès puis condamnée peu de temps après ça a l’air defaire peu de doute aussi bien historiquement que dans la série……

    PS: ca va toi ces derniers temps?

    • Myschka dit :

      Le fait est que les scénaristes de la série ont présenté les Boleyn comme une famille d’arrivistes, prenant le parti de les faire passer pour les méchants de l’histoire. En réalité, en dehors de Catherine et plus tard d’Anne de Clèves (bien que pour cette dernière, j’en sois même pas certaine), Anne est probablement celle des 6 épouses d’Henri VIII qui a la famille la plus ancienne et la plus noble. Donc, de l’arrivisme familial, pas tant que ça a priori…Même si évidemment, épouser un roi, c’est rarement une histoire d’amour, hein.

      Quant à elle, c’était une femme intelligente et cultivée, pas aussi réformiste que dans la série mais elle a clairement pu influencer son époux en matière de politique et de religion. De là à dire que c’était une manipulatrice, il y a un pas que les scénaristes n’ont pas hésité à franchir, mais en ce qui me concerne, je dirai « pas plus que la plupart des gens influents qui évoluaient à la cour ». Mais victime de son succès, oui, totalement (et obligatoirement). Pour le reste, tu verras bien comment c’est traité dans la série, mais je trouve que sa fin et son exécution rattrapent bien le côté manichéen des débuts, du moins, en ce qui la concerne elle.

      A part ça, ça va à peu près, oui. Chuis crevée parce que j’ai pas dormi cette nuit et on m’a charcutée à l’hôpital, sans parler de mes déboires avec l’administration française, mais dans l’ensemble, ça roule :)

  4. benoitreveur dit :

    Ah merci pour ces précisions justifiant parfaitement ton analyse des Boleyn.

    En effet la « manipulatrice » et le manipulateur ça a l’air d’etre un truc que les scénaristes US aiment bien ces années -ci dans les séries ( la sorte de « reine mère  » dans « sons of anarchy » me semble être le dernier exemple en date, avant il y avait par exemple AL swearengen dans « Deadwood »)

    C’est vrai que je suis très curieux de découvrir comment la série a traité la déchéance d’Anne (fin saison 2 ou début saison 3 je présume)

    ah bah j’espère que tu es bien remise du charcutage.

    La série des tudors m’a l’air aussi de rendre henry 8 caracteriel a ses heures mais pas antipathique, alors que dans la vraie histoire c’est un des plus sanguinaires et mégalomanes dictateurs du moyen age européen…. Une sorte de attila mais outre Manche (enfin je sais pas si le coté psychopathe d henry 8 sera plus accentuée ou non dans les saisons 2 et 3 , j’espère, plutot que de les voir continuer à le faire passer une sorte de winner chiant mais parfois sympathique dans ses bons jours…et puis bon lui donner un physique de bellatre et lui enlever son surpoids et sa barbe ça aussi ça doit être pour des raisons de commercialisation de la série…)

    A+

    • Myschka dit :

      Ah ben justement, c’est ça que j’aime bien dans la série, c’est la façon dont est traitée l’évolution d’Henry VIII : c’est vrai qu’au départ on le prend pour un mec un peu caractériel mais pas mauvais au fond, mais au fil des saisons, tu vois bien qu’il commence à avoir un sacré pète au casque…Bon par contre pour le surpoids, pour le moment j’ai rien vu, mais la barbe arrive petit à petit, pour marquer sa transformation progressive en tyran (je suppose que ça doit jouer avec le mythe de Barbe-Bleue, puisqu’elle pousse de plus en plus au fur et à mesure qu’il prend de nouvelles épouses).

  5. benoitreveur dit :

    Ah oui donc raison de plus que je finisse par voir les saisons 2 et 3.

    Pour le reste ce n’est qu’il y a quelque jours que je crois avoir enfin remarqué qu’il y avait vraisemblablement un jeu de mots dans « pay-tass », excellent ton terme….-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s