Soirée sympathique vendredi pour l’anniversaire du copain de Suliane : pas trop bu (mais du très bon punch au gingembre), pas trop fait de bêtises (mais quand même dansé sur le bar et roulé quelques pelles), bien papoté avec les copains et la sœurette, en résumé ce fut bref mais chouette.

Mais le sujet principal de ce post est bien entendu prétexte à un accès de fangirlisme aigu : HIIIII, putain, Tori Amos c’était TROP BIEN \o/

Ahem. Or, donc : c’était trop bien <3 Bon, Cat’s n’était pas placée au même endroit qu’Ana et moi, mais de là où on était, on voyait quand même très bien la scène (il faut dire que le Palais des Congrès est quand même un peu configuré pour ça), et la location de jumelles n’étant pas très chère, on aurait eu tort de se plaindre (et en plus c’était le dépucelage d’Ana en matière de concert de Tori Amos – et de concert assis, aussi – alors ça ajoutait encore plus au plaisir d’être là).

Première partie très sympa : je ne connaissais pas Foy Vance, mais le monsieur a une très belle voix et fait de jolies chansons (et en plus il a fait l’effort d’adresser au public quelques mots en français), ce qui fait que quand il a annoncé son dernier titre, ma réaction a été « ah bon, déjà ? », ce qui est quand même très positif pour une première partie.

Ensuite, bordel, y’a rien à faire, les années passent et elle est toujours aussi belle <3 Oh, et je veux ses chaussures (14cm de talons aiguille, de plateforme et de vernis noir, quoi), ahah. Et bon, sinon, deuxième chanson, direct Caught a lite sneeze (à savoir ma chanson préféré EVER de la dame), Myschka en pleurs dès la première mesure -_-‘ De toute façon c’est pas compliqué, j’ai passé la moitié du temps en larmes et l’autre avec un sourire débile accroché aux deux oreilles. Super setlist (même s’il n’y a eu ni Winter, ni Blood Roses, ni Horses, moi je m’en fous j’ai eu Cornflake Girl, Hotel, Talula, Baker Baker, Silent all these years, Precious things et Caught a lite sneeze donc, alors ça compense quand même vachement), jolies lumières, le bassiste et le batteur étaient très bons, la voix de Tori toujours aussi bandante, et le rappel génial.

Bref, je m’en remets pas, c’était trop bien et je suis amoureuse <3

Et pour bien terminer la soirée, j’ai passé la nuit chez ma femme à boire de la vodka caramel, du thé, de l’infusion tilleul-jasmin-violette-rose, à parler bouquins, ciné, manga et à faire du langedeputage, ahah.

Je serais bien restée plus longtemps, tiens.

———————

Humeur du jour : fangirl.

État du Neurone : tatoué.

État du Poual : putafrange (trop longue, la frange).

Coup(s) de gueule du moment : mais bordel, va chez le médecin, y’a pas marqué infirmière sur mon front putain >_<

Coup(s) de cœur du moment : HIIII, Toriiiiiiiiiii <3

Lecture(s) instructive(s) (ou pas) : outre toujours Blanche-Neige et les lance-missiles, le tome 19 de Nana et Jaz Parks s’en mord les doigts de Jennifer Rardin, aimablement prêté par ma femme, parce qu’il faut bien que je sache ce que c’est que la bit-litt et parce que la quatrième de couv’ faisait tellement Mary-Sue que je me suis dit qu’il fallait absolument que je voie ça histoire de rigoler un coup.

Dans les z’oreilles : Tori Amos – Precious things (widget sur la droite, comme d’habitude).

Dans les z’yeux : pour l’instant une des rares vidéos d’hier soir disponibles sur Youtube, Icicle (là aussi, grand moment de larmes irrépressibles -_-‘).

Et en bonus, la setlist chopée sur Last.fm :

Give (sourire débile)
Caught A Little Sneeze (première crise de larmes)
Cornflake Girl (suite de la première crise de larmes)
Girl (sourire débile mouillé)
Icicle (deuxième crise de larmes)
Concertina (sourire débile)
Smokey Joe (sourire débile)
Take To The Sky (sourire débile)
Josephine (sourire débile)
Marys Of The Sea (sourire débile)
Hotel (troisième crise de larmes)

(Lizard Lounge)
Silent All These Years (troisième crise de larmes²)
Landslide (sourire débile mouillé)
Baker Baker (quatrième crise de larmes)

(Band returns)
Lady In Blue (sourire débile)
Carbon (sourire débile)
Talula (sourire débile)
Precious Things (cinquième crise de larmes)
Strong Black Vine (sourire débile)

(Encore)
Raspberry Swirl (sourire débile)
Big Wheel (sourire débile)

(C’est là que je remercie officiellement mon mascara presque waterproof, quand même)

Publicités
commentaires
  1. benoitreveur dit :

    ah ça doit être quelque chose ça le punch gingembre…-)

    tiens c’est vrai je n’avais jamais pensé à approfondir mes quasi nulles conaissances toriamosiennes…

    • Myschka dit :

      Je confirme, le punch-gingembre, c’est très bon (et un peu traître aussi, ahah).

      Oh, et Tori Amos is love, définitivement. J’écoute en boucle depuis que je suis rentrée chez moi (parce que je suis une vile fangirl, hum). Je te conseille l’album Boys for Pele, qui est mon préféré…quoique pour commencer mieux vaut peut-être écouter Little earthquakes ou Under the pink qui sont un peu plus accessibles….

  2. ChrisTais dit :

    C’est une de mes amies qui m’a fait découvrir Tori Amos. Si je ne suis pas une méga fan, il reste que j’adore Corflake girl et que j’aime Precious things.

    Vais peut-être du coup aller m’écouter du Tori Amos sur internet moi….

    • Myschka dit :

      Si tu aimes Cornflake Girl et Precious things, alors je te conseille les albums Little Earthquakes et Under the pink, qui sont ses deux premiers (en dehors de Y Tori Kant Read mais celui là n’est vraiment pas connu). Cornflake Girl est sur Under the pink et Precious things sur Little Earthquakes, si tu veux je peux te les up quelque part…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s