Hier, j’ai eu la meilleure amie d’Ana, à qui j’avais donné l’aîné de l’unique portée de Kitsu, Néo, au téléphone. J’ai eu l’immense tristesse d’apprendre que le pauvre Néo avait dû être piqué suite à une dégradation foudroyante de son état de santé, à même pas un an et demi.

Pour le moment, on ne sait pas exactement à quoi c’est dû ; d’après ce que sa véto a dit à Sandra, ce sont les reins qui ne fonctionnaient plus, mais elle ne savait pas si c’était à cause d’un cancer ou d’une péritonite. Apparemment dans les deux cas, tous les chats de la portée sont potentiellement concernés par ce type de complications, et toujours dans les deux cas, si ça se déclenche, le pronostic vital est nul.

Du coup, je suis sous le choc et je flippe depuis hier soir. J’ai essayé de joindre la véto de Sandra par téléphone histoire d’en savoir un peu plus, mais évidemment avec ma chance légendaire, elle ne bosse pas le mercredi et son remplaçant n’a pas été capable de me dire quoi que ce soit à ce propos. Reste plus qu’à attendre demain, en espérant obtenir des réponses, et en espérant surtout que je ne sois pas obligée de courir chez ma propre véto en urgence pour faire des examens (sauf si les dits examens ne révèlent rien et me rassurent définitivement, dans ce cas je veux bien payer toutes les échographies et toutes les radios du monde).

Bref, ça craint, et vu que j’ai passé une bonne partie de la soirée à câliner possessivement Néron et que j’ai même pleuré tellement ça m’a fait de la peine et tellement j’ai peur que la même chose arrive à mon chat, j’ose même pas imaginer l’état dans lequel doit se trouver la pauvre Sandra. Du coup la bonne nouvelle que m’a annoncée Son Altesse, qui a retrouvé Mint récemment dans une maison plus loin dans la rue, avec toute une portée de chatons, prend tout de suite un goût beaucoup plus amer.

À part ça…pfff. Je pourrais dire que j’ai presque terminé de regarder Dr Who, que les nouvelles saisons de House, HIMYM, Dexter, TBBT et Californication s’annoncent awesome, que j’ai finalement craqué (dans un moment de folie presque meurtrière – surtout pour ma cébé) pour quelques paires de chaussures indécentes d’inutilité, que vendredi je vais me bourrer la gueule à la Frange pour l’anniversaire du mec de Suliane, ou encore que, hiiii, samedi c’est (enfin !) le concert de Tori Amos au Palais des Congrès…

…Mais bof, hein. Ça n’a plus vraiment la même saveur, du coup.

Et comme il serait plus qu’inapproprié de mettre Lovecats ou The funeral party de The Cure en bande-son, je vais m’abstenir, même moi je ne suis pas assez cynique pour ça.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s