After every party I die

Publié: 9 août 2009 dans ...Quoi de neuf ?, Fangirlisme acharné, Ma vie (ma Lose, mon poisson rouge)

(j’avais hésité avec Shoot them all cela dit, vue mon humeur)

Un post avec dedans : des souris, des moustiques, des boulets, des connards, de la vodka, des crêpes et des Pouffes.

J’aurais pu passer un bon weekend. Vraiment, j’aurais pu.

Ça avait pourtant vachement bien commencé avec la perspective (enfin) d’une soirée avec les Pouffes, j’avais même réussi à économiser des sous en prévision. Sauf qu’en voulant acheter des chewing-gums au tabac je me suis aperçue que l’argent qui était supposé se trouver dans mon portefeuille n’y était plus. Évidemment, c’est encore un coup du fantôme de la maison, parce que forcément, personne n’est responsable. Ahah.

Alors j’ai voulu retirer des sous puisque logiquement, avec mon dernier virement de la CAF, si je n’étais pas dans le vert j’étais au moins encore largement dans ma limite de découvert autorisé. Sauf que non, j’ai rien pu retirer. À ce propos, merci encore à Ana pour m’avoir avancée de quoi tenir pour la soirée. Et après vérification auprès de ma banque, je viens de découvrir que le chèque que j’ai fait pour sauver le cul de l’Homme des huissiers et qui devait être encaissé au plus tôt le 15 août…a été encaissé cette semaine \o/ Et que le chèque que la librairie devait m’envoyer n’est évidemment toujours pas arrivé, sinon c’pas drôle, hein. Résultat, je me retrouve en dessous de ma limite autorisée, j’ai encore les prélèvements de Free et du portable en attente, et je n’ai plus rien à manger chez moi. DTC, Myschka, bien profond. Alors, encore une fois, je voudrais remercier du fond du cœur cette merveilleuse famille pour faire de ma vie un enchantement quotidien. Sincèrement.

Inutile de dire que je suis arrivée chez ma femme dans un état de nerfs intéressant et que le premier truc que j’ai fait a été de m’envoyer un verre de Manzana – à jeun forcément, puisque je le rappelle, il n’y a plus rien à manger chez moi (oui, j’ai des réactions très rationnelles, je sais. Honnêtement, j’emmerde la rationalité, là).

Ensuite, j’ai réussi je ne sais comment à me faire bouffer par un moustique dans le métro, alors que j’avais réussi à éviter ça tout l’été (et pourtant je vis dans une maison particulièrement humide et étouffante dès qu’il fait plus de 25°C dehors). On trouve de tout dans le métro, c’est fou (entre les souris et les boulets, finalement c’est un autre genre de nuisibles dont j’ai fait les frais – j’ai toujours été originale).

Bon après, la soirée aurait malgré tout pu être très bien : soyons honnête, on s’est quand même bien marrés avec Ana, Corriel et ma femme (d’ailleurs, je veux les photos !). Sauf que l’espace Madeleine, c’est pas la péniche, et que si tu veux aller fumer ta clope ou juste prendre l’air il faut sortir de la salle et te poster dans un périmètre de 10m² sur le trottoir d’en face en évitant de rigoler trop fort pour ne pas gêner les riverains – ce qui gâche quand même un peu le plaisir. Ensuite il n’y a qu’une seule piste de danse, et par extension, une seule playlist. Ce qui aurait encore pu être gérable si le DJ n’avait pas été complètement cuit avant même qu’on arrive, et qu’il n’avait pas enchaîné les Loses du début à la fin ; à ce stade-là, je dois reconnaître que c’était du haut niveau dans l’art de merder en beauté, franchement >_<

(et bon évidemment, les habituels boulets mais une fois de plus, une soirée sans eux ne serait plus vraiment une soirée, ahah)

Bref, heureusement qu’on avait quand même de quoi se payer une ou deux vodkas (et des crêpes). Enfin, ça va pas nous empêcher de réitérer l’expérience dans deux semaines, parce que bon, ce serait dommage de gâcher les invitations qu’on nous a données. (en plus Ana elle a la classe avec le tricorne de Corriel, ahah)

Sauf que là, j’ai juste envie de mourir et malheureusement, ce n’est dû ni à d’éventuelles courbatures, ni à une gueule de bois quelconque >_<

——————–


Humeur du jour : furieuse.

État du Neurone : gueule de bois (mais hélas, pas due à l’alcool).

État du Poual : à mi-chemin entre Leeloo Dallas sous acide (© ma femme) et une danseuse du Crazy Horse (mais sans le corps de bonasse qui va avec, hélas).

Coup(s) de gueule du moment : ahahah. Je suis au bord du pétage de plombs là, sérieusement. Ah oui, et tant que j’y suis : j’ai juste envie de balancer du napalm sur les rédactions des magazines féminins quand je vois qu’on ose nous sortir des dossiers « ronde et sexy » avec Scarlett Johansson en couverture pour l’exemple, ou pire, des nanas lambda qui ne doivent pas dépasser le 38 (allez, le 40 pour les plus « généreuses »). Le jour où Scarlett sera ronde, je m’appellerai Marylin Monroe, et bientôt avec toutes ces conneries mon 36 et moi on fera partie des bien en chair (je me gausse quand à côté de ça Neurologue Bien-Aimé demande à ma sœur si par hasard je ne serais pas devenue anorexique -_-‘). Vous voulez pas qu’on se fasse enlever les côtes flottantes pour avoir la taille plus fine, non plus ? Bande de cons >_< (oui, je sais : j’enfonce des portes ouvertes et c’est pas la première fois que je râle à ce propos. Mais j’y peux rien ça me donne des envies de meurtre quand je vois ça)

Coup(s) de cœur du moment : les Pouffes <3 (oui Corriel, tu es une Pouffe aussi)

Lecture(s) instructive(s) (ou pas) : toujours Escales 2000, et puis De bons présages de Terry Pratchett et Neil Gaiman <3

Dans les z’oreilles : ça aurait pu être After every party I die d’IAMX, mais à la place ce sera This will make you love again, du même groupe, histoire de sortir la corde (toujours dans le widget à droite). Et puis une reprise tout à fait étonnante et agréable de Personnal Jesus de DM (merci à ma femme pour la découverte), à écouter par-là.

Dans les z’yeux : alors là, soit vous mourez de rire, soit vous me détestez. Ou bien les deux en même temps (mais je ne pourrai plus jamais écouter Green Day de la même façon, en ce qui me concerne).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s